Présidents de l’Assemblée législative

Le président est un membre élu par l’Assemblée législative pour présider les débats. Plus particulièrement, il est responsable du maintien de l’ordre et du décorum. À titre de président de la Commission des services aux députés, le président supervise l’administration de l’Assemblée. Il assume également les fonctions de porte-parole et de représentant de l’Assemblée dans le cadre des rapports entretenus entre cette dernière et le Commissaire, et d’autres organismes extérieurs à la Chambre. Il préside également la Section yukonnaise de l’Association parlementaire du Commonwealth.

Rôle du président

    • L’honorable Nils Clarke – depuis 2017
    • L’honorable Patti McLeod 2016-2017
    • L’honorable David Laxton 2011-2016
    • L’honorable Ted Staffen 2003-2011
    • L’honorable Dennis Schneider 2000-2003
    • L’honorable Robert Bruce 1997-2000
    • L’honorable Doug Livingston 1997
    • L’honorable Robert Bruce 1996-1997
    • L’honorable John Devries 1994-1996
    • L’honorable Alan Nordling 1992-1994
    • L’honorable Sam Johnston 1985-1992
    • L’honorable Don Taylor 1974-1985
    • L’honorable Ronald A. Rivett 1970-1974
    • L’honorable John O. Livesey 1967-1970
    • L’honorable George O. Shaw 1964-1967
    • L’honorable John O. Livesey 1958-1964
    • L’honorable A.R. Hayes 1952-1958
    • L’honorable Ernest J. Corp 1944-1952
    • L’honorable Richard Lee 1940-1943
    • L’honorable Ernest J. Corp 1937-1940
    • L’honorable Andrew Teddie 1931-1937
    • L’honorable Frank Carscallen 1928-1931
    • L’honorable Charles Bossuyt 1925-1928
    • L’honorable Robert Lowe 1920-1925
    • L’honorable Allan A. McMillan 1918-1920
    • L’honorable John Turner 1917-1918
    • L’honorable Archie Martin 1915-1917
    • L’honorable Alex Gillis 1912-1915
    • L’honorable Robert Lowe 1909-1912

    Remarque : L’article 5 de l’Acte du Territoire du Yukon (1898) – la loi fédérale qui a donné naissance au territoire du Yukon – prévoyait la nomination d’un conseil, le Conseil du territoire du Yukon, qui avait le mandat d’aider le commissaire dans l’administration du territoire. Avant de devenir un organe élu, en 1909, le conseil voyait ses séances présidées par un commissaire et non par un président. Bien que les membres élus employaient déjà le terme « Assemblée législative » pour désigner le conseil, il faudra attendre jusqu’au 13 décembre 1974 afin qu’une motion soit adoptée pour officialiser ce changement d’appellation. Ce n’est que le 1er avril 2003, lors de l’entrée en vigueur de la nouvelle Loi sur le Yukon (2002), que l’institution parlementaire du territoire devint officiellement l’« Assemblée législative du Yukon ». L’article 10 de cette loi l’énonce ainsi : « est maintenue sous le nom de “ Assemblée législative du Yukon ” l’institution composée de députés élus […] – dans l’ancienne loi, le Conseil du territoire du Yukon. »